SUMMER KIT EN ÉDITION LIMITÉE : 5 MINIATURES AU CHOIX + UN GREEN BAG >   JE CRAQUE

Denovo - créateur de soins authentiques
Greenlife   /   Focus ingrédient   /   Salle de bain   /   Denovo live  /  Rencontre

 

La lotion, hybride entre hygiène et soin !

 


Parce qu'on en voit de plus en plus et qu'on ne sait pas forcément à quoi ça sert une lotion ni si c'est nécessaire...

Ce produit OVNI dont certaines ne se passent plus mais que certaines ne savent pas encore vraiment où caser entre le nettoyant, le sérum et la crème hydratante.

Que vous soyez dans un cas comme dans l'autre, revenons sur les origines et surtout la fonction de la lotion dans une routine soin.


Un peu d'histoire...

Également connue sous le nom de tonique, sa fonction était de... tonifier la peau ou de l'apaiser. Produits quasiment bruts d'abord et très simplistes : eau de rose pour la fraîcheur du teint, eau de bleuet pour apaiser les yeux irrités, eau de camomille pour les peaux fragilisées.

De tous temps, les femmes ont utilisé des lotions basiques comme tonifiant cutané. Un peu plus élaborés aussi, comme le lait virginal pour garder la fraîcheur du teint qui a connu ses heures de gloire (mais qui avait l'inconvénient de dessécher la peau et boucher les pores).

Il a été depuis abandonné, comme beaucoup de produits nés en officine. Puis sont apparues les premières lotions industrielles, élaborées par des marques, ciblant particulièrement les peaux grasses (lotions astringentes ou purifiantes), mais également les peaux sensibles (lotions apaisantes).

Enfin sont apparues ces dernières années, tout droit venues d'Asie, les lotions hybrides, plus vraiment lotions basiques, pas vraiment soin mais à mi-chemin, avec d'autres bénéfices que de simplement "finir le démaquillage" et "tonifier la peau".

Le marché de la lotion aujourd'hui en France.

Premier bon point, on a aujourd'hui largement éliminé l'alcool, base des premières lotions industrielles, qui procurait un effet frais et tonifiant, avec l'inconvénient de dessécher intensément la peau et de la sensibiliser à terme.

L'essentiel du marché est aujourd'hui en grandes surfaces et en cosmétique conventionnelle, avec des lotions assez basiques, sur base d'eaux florales et d'agents hydratants tels la glycérine et/ou le Butylène glycol. Produit qui s'apparentent finalement aux lotions florales d'antan.

Liquide, elles s'appliquent avec un disque de coton. Un autre niveau a été franchi avec l'arrivée des eaux micellaires qui sont aussi des lotions, ayant la même place dans une routine qu'une lotion classique. Plus "nettoyantes" que "tonifiantes" cette fois. Même forme liquide, même utilisation, avec un disque de coton.

Une fonction basique qui a bien évolué.

Les lotions basiques ont pour fonction de parfaire le démaquillage, de contrebalancer l'effet du calcaire de l'eau et d'apaiser l'inconfort du nettoyage. Mais ces dernières années sont apparues dans des marques plus pointues (et souvent asiatiques), des lotions plus élaborées, sans alcool, sans forcément des eaux florales, mais avec de vrais actifs qui apportent un bénéfice au delà de la lotion classique. Ce que nous appelons "lotion nouvelle génération".

Le but ici n'est plus de parfaire le démaquillage, même si on conserve le bénéfice initial de rétablir le pH optimal de la peau. Mais, au delà de cette première fonction d'équilibre face au calcaire de l'eau, on retrouve surtout le fait de préparer la peau à absorber parfaitement les autres soins.

Côté bénéfices supplémentaires, on retrouve soit un effet hydratant, apaisant, lissant (sur les pores) ou encore... antirides. Pile dans la tendance des produits polyvalents donc.

On se rapproche beaucoup du sérum dans la forme, à la grande différence qu'on est ici beaucoup moins concentré en actifs et qu'on reste quand même sur un produit complémentaire dans la routine, alors qu'un sérum sera un soin à part entière.

Concrètement, qu'est-ce que c'est une lotion nouvelle génération ?

Un produit hybride. 

Déjà on est plus vraiment dans l'hygiène, mais déjà (presque) dans le soin.

Les lotions pointues ne s'utilisent également pas du tout de la même façon. On garde le rééquilibre du pH de la peau, et on y ajoute la préparation de la peau à la suite de la routine. On redécouvre le toucher, voire le palper. Plus de disque de coton, on l'applique aux doigts directement, l'idée n'étant plus de nettoyer mais bien de faire entièrement profiter la peau de la lotion.

Une texture gélifiée

La plupart sont légèrement gélifiées (pour ne pas couler puisque plus de coton), mais surtout parce que la forme gel pour un produit aqueux est toujours mieux assimilée par la peau, et permet de plus, de mieux faire pénétrer les autres soins. L'autre avantage de la texture gélifiée est de s'étaler parfaitement avec une petite quantité de produit.

Côté texture, on est quasiment dans le soin

Plus vraiment aqueuses (certaines sont même émulsionnées sous forme de lait liquide), on retrouve la sensation d'un soin, on a moins l'impression d'appliquer "de l'eau" sur sa peau. Ca glisse et s'étale bien, ça ne coule pas, et la peau en profite entièrement (au lieu du disque de coton).

C'est aujourd'hui la forme la plus élaborée de la lotion, celle qui devrait être la seule qui existe, étant donné l'avancée sensorielle qu'elle représente mais aussi son côté pratique et hybride versus les premières lotions.

Branch of cotton plant bud on wooden background

Pour qui ?

La lotion nouvelle génération convient à tous les types de peau, du moment qu'on utilise un nettoyant et un produit de soin. Elle trouve sa place dans toutes les routines de soin et permet d'optimiser les soins qui suivent.

On l'utilise quand et comment ?

La lotion vient toujours à la fin du nettoyage de la peau et juste avant le premier soin de la routine (sérum par exemple).

C'est le moment où la peau est propre, mais n'a pas encore retrouvé son pH optimal suite au nettoyage. Le moment aussi où on va y appliquer son premier soin et où la peau doit être réceptive donc.

On prélève le produit directement dans la main (elles sont souvent présentée en flacon pompe). On l'étale dans les mains puis sur le visage. On masse brièvement, puis on presse les mains sur le visage pour faire pénétrer, créant un effet "ventouse". Effet ventouse favorisé par la forme gel souvent légèrement collante.

Ce léger effet collant ne doit durer que quelques secondes puis disparaître entièrement.

Un indispensable dans la routine de soin ?

La première fonction de la lotion (rééquilibrer le pH de la peau) est en tout cas très appréciable, surtout quand on sait que quasiment toutes les eaux courantes sont calcaires, certaines de façon extrême. Ensuite, les lotions nouvelle génération ont le grand avantage de ne pas dessécher la peau et d'être parfaitement assimilées.

Enfin, les bénéfices supplémentaires apportés ne sont pas négligeables, en particulier l'hydratation et le resserrement des pores. On pourrait aussi y rajouter le bénéfice environnemental de ne plus utiliser de disques de coton, la culture du coton étant une des plus gourmandes en eau (et donc bien peu écologique), sans compter le traitement au chlore des fibres de coton (pour les blanchir) et enfin le rejet dans la nature des disques usagés.

La lotion est un produit qui a donc totalement sa place dans une routine complète et qui devient vite incontournable.

Ce n'est pas encore le cas en France où on découvre déjà le sérum sous la crème de jour, mais en Asie, c'est clairement un produit à part entière dans la routine de soin.

Popularisé par le rituel du layering bien au delà de l'Asie, la lotion nouvelle génération est aussi une des tendances beauté qui séduit de plus en plus de femmes. Et à raison.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Pinterest !

Intégrer la lotion dans une routine visage

 

EnregistrerEnregistrer

Partager
0 commentaire Laisser un commentaire
Votre commentaire a bien été posté, merci pour votre contribution !

 

parfum escale a bali denovo

 

ÉDITION LIMITÉE

 

Découvrez notre premier parfum féminin qui vous transportera par sa féminité et son caractère...


JE DÉCOUVRE >