SUMMER KIT EN ÉDITION LIMITÉE : 5 MINIATURES AU CHOIX + UN GREEN BAG >   JE CRAQUE

Denovo - créateur de soins authentiques
Greenlife   /   Focus ingrédient   /   Salle de bain   /   Denovo live  /  Rencontre

 

Mousse et pouvoir nettoyant : le grand débat !

 


"J'utilise des poudres pour me laver les cheveux"

"J'ai tenté les shampoings bio, mais mes cheveux restent poisseux systématiquement"

"Mon shampoing ne mousse pas, Est-ce qu'il lave ?"


A l'heure des changements d'habitudes de consommation, de l'élargissement de l'offre de produits lavants en cosmétique naturelle notamment, un article éclairé sur le lien entre mousse et pouvoir nettoyant venait à point nommé ! Appelés communément "moussants" dans la profession / mousse, shampoing ou gels côté consommateurs, il s'agit de produits destinés à nettoyer la peau ou les cheveux (du sébum, des salissures de la vie quotidienne). Nous en avons tous dans nos salles de bain, ce sont des produits d'usage très courant dont on ne pourrait se passer, qu'on soit homme, femme ou enfant.

DIFFÉRENTES FORMES POUR UNE MÊME INDICATION

Que votre produit nettoyant soit sous forme de mousse, de gel ou de pain, la fonction principale reste la même : celle de nettoyer. Il y a par contre une différence galénique, qui est le taux de concentration d'agents lavants (tensioactifs), qui varie selon la forme. Ainsi, un shampoing solide en pain contiendra beaucoup plus de tensioactif(s) qu'un gel (jusqu'à 90% de tensioactifs contre environ 25% pour un gel), qui en contiendra lui-même plus qu'une mousse lavante (15 à 20% de tensioactifs).

LA MOUSSE, UNE OBLIGATION POUR NETTOYER ?

La quantité de la mousse ne définit pas le pouvoir nettoyant d'un produit, même si dans l'absolu, plus un produit mousse, plus il nettoie (ou décape selon les cas). Par ailleurs, la quantité de mousse est également déterminée par le type de tensioactif utilisé. Le célèbre et très répandu "Sodium laureth sulfate" par exemple est très moussant et ceci même en eau dure. Ce qui explique qu'il soit largement utilisé en tant que principal tensioactif (dans quasiment 100% des produits conventionnels). Beaucoup de tensioactifs modernes, notamment issus d'acides aminés, s'en rapprochent aujourd'hui en terme de mousse, tout en restant bien plus doux pour la peau et plus écologiques aussi. Mais la chose à retenir est qu'il est tout à fait possible de laver correctement avec peu de mousse, voire pas du tout. C'est le cas des crèmes lavantes ou des poudres lavantes (à base de plantes et de minéraux contenant des agents lavants naturels).

OUI MAIS...

Même si certains produits peu moussants, voire pas du tout moussants sont capables de nettoyer la peau ou les cheveux, il n'empêche que la mousse a une fonction très importante dans un produit nettoyant, notamment pour les cheveux.

  • L'étalement du produit

Dans un produit nettoyant (en particulier pour les cheveux), l'étalement est primordial pour avoir un effet satisfaisant. L'étalement, c'est ce qui permet avec une petite quantité de produit, de faire "glisser" le produit sur l'ensemble de la chevelure (ou du corps). D'une part parce que les cheveux mouillés sont agglutinés entre eux et laissent moins bien passer le produit qu'on utilise. D'autre part parce que le produit nettoyant doit s'étaler sur l'ensemble de la chevelure pour la nettoyer entièrement. Imaginez aussi (ou sans doute l'avez-vous vécu) un gel douche qu'on arrive pas à étaler jusqu'aux jambes ! A peine a t-on mis une noisette sur le torse qu'on a déjà plus de produit à mettre sur le reste du corps ! C'est plutôt désagréable, et surtout, on remet donc du produit pour se laver les jambes (et les pieds), et on en utilise bien plus ! Or sans mousse, l'étalement est médiocre. Là se trouve la principale explication de la déception avec certains shampoings naturels (poudre végétales comprises) ou bio qui laissent les cheveux à l'arrière de la tête "poisseux", comme mal lavés. Par ailleurs, l'étalement (et donc la mousse) est importante pour utiliser une dose réduite de produit. Car il est certes très louable d'utiliser un shampoing écologique sans sulfates (moins polluant), mais si on utilise 2 fois plus de produit, on perd l'intérêt de notre démarche écologique initiale.

  • Le pouvoir mouillant.

Certes, le pouvoir lavant n'est pas directement lié à la quantité de mousse, mais l'autre point important est le pouvoir mouillant du produit. Car peu d'agent nettoyant signifie peu de mousse, mais signifie surtout peu de pouvoir mouillant. Or le pouvoir mouillant est ce qui permet à un produit d'imprégner correctement la chevelure et celui-ci est directement lié aux tensioactifs. Ainsi, un produit lavant qui ne contient pas assez d'agents nettoyants (et peu moussant) ne pourra pas être utilisé comme un produit classique. Une poudre lavante ou un shampoing contenant peu de tensioactifs par exemple, devra pour être efficace, être étalé avec soins (par sections même pour les poudres), laissé sur les cheveux un certain temps, bien émulsionné plusieurs fois, avant d'être rincé minutieusement. Sans cela, le résultat sera peu satisfaisant.

  • La rinçabilité

Autre point important dans lequel intervient la mousse, c'est le rinçage du produit. Car la mousse a aussi pour fonction de se lier aux salissures grasses lors du lavage, avant de les entraîner lors du rinçage. Or avec peu ou pas de mousse, le rinçage devient fastidieux et peut laisser les cheveux mal lavés. Certains tensioactifs ont une bonne rincabilité, d'autres une rincabilité médiocre. Celle-ci dépend de la qualité de leur mousse, mais aussi de leur comportement en eau dure. Le savon par exemple (issu de saponification), à une mauvaise rincabilité en eau dure et laisse plus volontiers la peau, mais surtout les cheveux ternis par le calcaire. Les tensioactifs issus d'acides aminés sont, avec les sulfates, ceux dont la rincabilité est la meilleure en eau dure. Les produits qui moussent peu ont besoin d'un rincage plus minutieux, plus long et souvent d'un rincage supplémentaire avec un produit acide pour neutraliser le calcaire qu'ils laissent sur la peau/les cheveux. Là se pose encore une fois la question d'un rinçage plus long et du côté écologique de la chose (utilisation d'une plus grande quantité d'eau).

MOUSSE ET POUVOIR NETTOYANT, QUEL LIEN EN DEFINITIVE ?

La mousse ne définit en aucun cas le pouvoir nettoyant d'un produit, on l'aura compris. Mais elle intervient au niveau de la praticité du produit (étalement, pouvoir mouillant) et donc forcément, de son efficacité. Enfin, de par la facilité à étaler un produit qui mousse et à le rincer, la mousse permet d'utiliser moins de produit pour le même résultat et aussi moins d'eau lors du rinçage. Il est donc important qu'un produit nettoyant (shampoing ou produit lavant) mousse pour être performant et pratique à l'emploi. Néanmoins, inutile d'avoir une mousse astronomique pour cela. Mais à contrario, peu ou pas de mousse rend le produit bien peu pratique à utiliser et remet en question le côté écologique de consommer plus de produit et plus d'eau lors de son utilisation.

LE BON REFLEXE POUR CONSOMMER MIEUX

  • Choisissez un produit nettoyant sans sulfates (toujours plus doux et plus écologique), contenant des tensioactifs dont le pouvoir moussant sera suffisant pour toutes les raisons citées plus haut (Sarcosinates, Isethionate, etc...).
  • Prenez soin de bien mouiller la chevelure avant de l'imprégner de produit (que vous aurez étalé dans vos mains avant), répartissez le produit en insistant sur le cuir chevelu en un long massage.
  • Lors du rinçage, massez continuellement le cuir chevelu pour bien entraîner les salissures avec la mousse.

Personnellement, il m'est impossible de me passer de mousse dans un produit nettoyant (et surtout dans un shampoing). Pour tous les bénéfices pratiques que cela apporte lors de l'utilisation, pour le fait de pouvoir utiliser la juste dose de produit et enfin, par préférence personnelle. Avouez qu'une belle mousse fine, sans être impressionnante, c'est quand même très agréable, en plus d'un bon parfum (naturel)

Partager
0 commentaire Laisser un commentaire
Votre commentaire a bien été posté, merci pour votre contribution !

 

parfum escale a bali denovo

 

SUMMER KIT

 

Craquez pour 5 miniatures de votre choix à emporter cet été  !


JE DÉCOUVRE >