Denovo - créateur de soins authentiques
Greenlife   /   Focus ingrédient   /   Salle de bain   /   Denovo live  /  Rencontre

 

SOIN DES CHEVEUX GRAS

 

Le cercle vicieux des cheveux gras aussitôt après le shampoing, vous connaissez ? Découvrez nos conseils pratiques pour limiter les dégâts et retrouver une chevelure légère...


 

Une hyperactivité des glandes sébacées

La cause des cheveux gras se trouve au niveau du cuir chevelu. Le sebum s'y forme en excès, se diffuse le long de la tige capillaire et finit par poisser la chevelure.
Les cheveux gras, c'est un peu comme la peau grasse (et c'est souvent lié), mais si on hérite des cheveux gras comme d'une peau grasse (ou sèche), il y a de nombreux facteurs aggravants qui créént un véritable cercle vicieux.
 

Un cuir chevelu malmené

Un des premiers facteur aggravant le phénomène de cheveux gras est un cuir chevelu qui pâtit de mauvais soins. Entre les manipulations inappropriées (brossage), les soins non adaptés (shampoings, après-shampoings...), les agressions thermiques (brushing, plaques lissantes), les causes sont diverses. Mais elles peuvent toutes être contrôlées pour améliorer les choses. Suivez le guide !

Avec douceur ton cuir chevelu, tu traiteras !

Vos énnemis jurés ? le brossage avec une brosse inappropriée.
Eliminez tout d'abord toutes les brosses ayant des picots metalliques ou synthétiques.
Pas assez douces, elles brossent non seulement la chevelure, mais aussi le cuir chevelu, qui réagit... en produisant plus de sébum.
Exit aussi les brosses à pictos sérrés, il n'y a pas mieux pour accélerer la diffusion du sébum sur les longueurs.
Le bon outil ? une brosse à picots espacés, en bois et à bout arrondi.
Le bon geste ? éviter autant que possible de brosser le cuir chevelu. Si vous le pouvez, ne brossez qu'à partir de 10cm des racines et évitant le contact avec le crâne.
 
 
 
 

Les produits agressifs tu élimineras !

  • Un shampoing sans sulfates
Le premier énnemi des cheveux gras, c'est incontestablement les shampoings contenant des sulfates. Pourquoi ? parce que les sulfates sont agressifs par nature et ne respectent pas le film hydrolipidique de la peau (ou du cuir chevelu). Celui-ci réagit donc en produisant encore plus de sébum, pour pallier le décapage.
Choisissez donc un shampoing sans sulfates qui éviteras un regraissage trop rapide.
Attention aussi aux shampoings solides, très concentrés en tensioactifs, qu'il ne faut surtout pas passer directement sur le crâne. Faites-les plutôt mousser dans les mains avant de passer la mousse sur vos cheveux.
 
  • Un après-shampoing plutôt qu'un masque 
Si vous ne pouvez pas vous passer de produit démêlant, choisissez un après-shampoing fluide. Les après-shampoings conventionnels contiennent exactement les mêmes ingrédients que les masques, mais beaucoup moins de quats. Ces agents démêlants qui font glisser les cheveux comme des algues, alourdissent les cheveux gras et accélèrent l'écoulement du sebum sur la tige capillaire. Même si vous avez donc un souci de pointes sèches, préférez un après-shampoing sous forme de lait plutôt qu'un masque crème en pot.
Appliquez votre après-shampoing uniquement sur les longueurs et rincez-le abondamment. Brossez vos cheveux avant de les laver, pour diviser en 2 la quantité d'après-shampoing appliquée, voire vous en passer.
 
 
 
 

Les shampoings, tu espaceras !

C'est sans doute la chose la plus dure à mettre en place, puisque le shampoing pour les cheveux gras, c'est un peu l'élément salvateur auquel on a recours dès que possible.
Sachez que plus vous vous lavez les cheveux, plus ils regraissent vite.
C'est d'autant plus vrai quand votre shampoing est bien décapant (sulfates), voire antipelliculaire (le pire) !
La solution ? Y aller par étapes. Toujours avec un shampoing doux, commencez à prolonger le shampoing d'un jour (trichez en vous attachant les cheveux par exemple le dernier jour, ou avec un shampoing sec).
Au bout de quelques semaines, vous arriverez ensuite à prolonger de 2 jours, puis petit à petit, augmentez cette échéance. Les shampoings secs marchent bien pour gagner 1 ou 2 jours avant le prochain shampoing. Et évidemment, c'est plus simple sur cheveux longs que sur cheveux courts, l'hiver que l'été, etc...
 
 

Mollo sur les agents occlusifs, tu iras !

Les silicones notamment, qui favorisent grandement le gras sur les longueurs, mais aussi les soins sans rinçage contenant des quats, type spray activateur de boucles, spray disciplinant ou avant lissage.
Attention aussi au lissages semi-permanent type lissage brésilien, véritable enfer pour les cheveux gras.
 
 

 
 

Des masques purifiants, tu abuseras !

Il est possible de soigner son cuir chevelu, même si cela est peu courant, et c'est bien dommage ! Il existe peu de soins tout faits, alors c'est le moment de faire votre tambouille !
Votre nouvelle amie ? L'argile blanche ! Préparez-vous une pâte avec de l'argile blanche, une poudre végétale type Ortie et quelques gouttes d'huile essentielle type Cèdre d'Atlas ou Géranium.
Appliquez-là sur vos racines et laissez poser une bonne heure avant le shampoing. Un soin simple à faire une fois par semaine avec de bons résultats sur l'effet regraissant.
 
 
 
 

La chaleur et les triturages, tu fuiras !

Celà concerne à la fois le séchage chaud, le brushing, les plaques lissantes mais aussi l'eau de lavage trop chaude. Evitez au maximum toute source de chaleur sur votre cuir chevelu, ou baissez la température ! Essayez aussi de ne pas triturer vos cheveux à longueur de journée, celà favorise le regraissage !

Ce même regraissage qui vous fais stresser et pour lequel vous vous touchez le crâne pour évaluer la situation...

Gardez vos doigts loin de vos cheveux !

 

Racontez-nous votre expérience des cheveux gras et comment vous le gérez au quotidien !

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Pinterest !

Prendre soin des cheveux gras

Enregistrer

Enregistrer

Partager
0 commentaire Laisser un commentaire
Votre commentaire a bien été posté, merci pour votre contribution !